Le carnet pourpre au coeur de la trilogie

LE SECRET DES PRÉSIDENTS

Le Carnet Pourpre, né il y a plusieurs siècles, est à l’origine de plusieurs guerres sanglantes. D’abord caché à Londres chez des financiers européens, il est passé de main en main et a appartenu secrètement à plusieurs présidents américains. John F. Kennedy est le dernier président à avoir voulu le rendre public. Caché à nouveau, on le cherche en ce début de siècle pour le détruire à tout prix… car il est source de guerre ou de liberté!

L’illusion du pouvoir, 1er tome de la trilogie Le Secret des Présidents, suit la quête de l’ex-journaliste James Bradford et de Brooke Harris, arrière-petite-fille de Miller Harris, un conseiller politique de l’ombre de John F. Kennedy. Ils sont à la recherche d’un Codex secret qui s’avère intimement lié à leur histoire familiale et à celle des Présidents des États-Unis.

Leur parcours sera jalonné d’embûches perpétrées par une organisation internationale occulte voulant à tout prix récupérer ce précieux Codex qui recèle leurs manipulations, leur histoire et leur but ultime: contrôler à n’importe quel prix l’économie des pays, en particulier l’économie des États-Unis…

Les enjeux : l’argent et le pouvoir.

La recherche de ce carnet les mènera sur le chemin d’une enquête trépidante et leur fera entrevoir l’ampleur de la corruption systémique dans la politique et les médias. Une route pavée de meurtres et de chantages qu’ils devront emprunter. Dans le viseur de l’organisation, ils deviendront les prochaines cibles à abattre. Réussiront-ils à mettre la main sur le codex avant leurs ennemis?

Commandez maintenant + Soumettez
votre reçu pour recevoir ces bonis exclusifs:

Questions et Réponses AUDIO de l’auteur

Cartes postales numériques illustrant les Symboles Cachés

Assurez-vous de donner ou d’avoir déjà donné la permission d’accès à vos fichiers sur votre navigateur web pour pouvoir téléverser l’image.

BIOGRAPHIE ZAC HOPKINS

Fils d’un professeur d’anglais d’origine américaine et d’une mère française, rédactrice en chef d’un quotidien, Zac Hopkins a grandi à Montréal, Québec, jusqu’à l’âge de 17 ans. En 1983, il rejoint son père à New York et poursuit un cursus en histoire, en littérature anglaise et en langues anciennes. Diplômé, il enseigne l’histoire à l’université pendant plusieurs années. Parallèlement, il développe une fascination pour la géopolitique. Pendant plus de dix ans, il effectue des recherches au cours desquelles il étudiera l’histoire présidentielle américaine ainsi que l’impact des médias dans la société. De là naîtront les thèmes qui prépareront la toile de fond d’une série de romans. Passionné par ses découvertes, il quitte le monde professoral et nourrit l’espoir d’écrire un premier roman.

Parfaitement bilingue, il choisit de le rédiger en français en raison de la richesse du vocabulaire et de l’origine latine des mots. Il réside aux États-Unis et bénéficiant d’une double nationalité américano-canadienne, il séjourne régulièrement au Québec où il possède une propriété. À l’heure actuelle, il se concentre sur l’écriture du deuxième tome.

INSCRIS-TOI À l’infolettre pour obtenir un chapitre du 1er Tome de la trilogie gratuitement!

    on parle du secret des présidents dans :

    Écoute un échantillon du 1er tome de la trilogie : L’illusion du pouvoir

    ligne de pensée de l'auteur

    Prendre le temps de vivre et d’admirer la nature, loin des turpitudes de la société, ainsi que profiter du silence comme pare-feu des éclaboussures des braises de l’information qui inondent les canaux de communication, sont primordiales. L’ogre médiatique grand public a envahi nos maisons et contamine nos esprits. Comment nous soustraire à l’orgie de nouvelles ? Quelle est la place du quatrième pouvoir ? Son rôle est-il neutre et objectif ? Sommes-nous bien informés ou plutôt influencés ? L’arrivée d’un trouble-fête sous l’égide des réseaux sociaux nous aide-t-il à y voir plus clair ? Au cours de l’étude de l’histoire politique américaine, de nombreuses zones d’ombre me sont apparues. Depuis les manigances dans les coulisses du pouvoir, à l’héritage qui nous a été usurpé par l’histoire et qui a gommé tout ce qui aurait pu être montré comme des pressions, des ingérences, et des manipulations, voilà le véritable défi que j’ai dû affronter. J’ai souhaité mettre en scène ce qui aurait pu être le reflet d’une certaine vérité, en revenant sur le passé avec un éclairage différent. Les décisions des hommes politiques ont un impact direct sur nos vies. Ce sont eux qui votent nos lois. Le système en place ne nous permet pas d’élire des candidats choisis par le peuple. On nous les propose, étant déjà désigné par un parti. Quelles forces obscures se cachent derrière eux ? Je vous souhaite une bonne lecture, objective et éclairée!

    ce que les gens pensent de L’illusion du pouvoir

    le défi des mystères

    À la demande de Zac Hopkins, l’artiste peintre-sculpteur Fabienne Rancourt a créé une œuvre pour chaque Président des États-Unis d’Amérique évoqué dans l’histoire du livre, ainsi que le portrait de Benjamin Franklin. Une vision inusitée de la part de l’artiste qui a illustré la face cachée de ces hommes célèbres. À l’intérieur des toiles, se cachent des symboles. Prolongeons le suspens ! Suivez les pas de Margaret, un des personnages, et cherchez le symbole caché dans la toile de Benjamin Franklin et celle de John F. Kennedy du premier tome. Toutefois, pour décoder cette énigme, vous devez être attentif aux indices semés dans la trilogie…

    L'artiste

    L’artiste peintre-sculpteur Fabienne Rancourt a réalisé la toile de John F. Kennedy utilisée pour la couverture du roman. Pour découvrir ses œuvres, vous pouvez visiter son site internet en cliquant sur le lien.